Ozonisation/désinfection

L’ ozone est employé pour la purification de l’eau depuis plus de 100 ans, les nombreuses installations dans les tours de refroidissement ont montré que :

·         L’emploi de produits chimiques peut être éliminé. L’ozone détruit toutes les matières organiques, toutes les souches bactériennes et virales,

·         Le biofilm est significativement réduit (pollution organique servant de nutriment aux légion elles),

·         Pas d’entartrage et élimination du tartre présent, augmentation  des rendements énergétiques,

·         Une petite quantité de ce biocide puissant permet de réduire de 40 à 80 % les renouvellements es eau habituellement nécessaires pour compenser l’ augmentation des matières solides en suspension,

·         Maintenance globale de l’ installation réduite,

·         Plus de manipulation de produit dangereux , chlore, acide sulfurique, bactéricide, composé zingué,

·         L’eau de déconcentration des tours ne contient pas d’ élément chloré et organique ni de sel, elle ne présente aucun risque pour les stations d’ épurations.

·         L’ozone est désinfectant naturel et se décompose sous forme d’ oxygène dans aucun résidu, une solution pour le développement durable.

Economie d’ énergie par un meilleur fonctionnement des échangeurs, pour les compresseurs une réduction de consommation jusqu’à 30 % ( en kW/kg d’air)  par l’ abaissement de la température d’ air d 20 à 30 °C.

Dans de bonnes conditions d’application, l’ozone pour la désinfection est 3.000 fois plus efficace que le chlore et ce avec un spectre plus large.

Pour les échangeurs en acier galvanisé ou non, un traitement de l’ eau avec l’ ozone réduit le taux de corrosion par rapport aux solutions de désinfection au chlore ou ses dérivés. L’ élimination du biofilm, source importante de corrosion, permet une micro oxydation superficielle.

Avec l’ ozone, la concentration en oxydant étant est plus faible, la corrosion globale est inférieure ( jusqu’à – 30%).